La presbytie est une déficience qui affecte la vue de proximité après 40 ans. Les personnes touchées ont progressivement de plus de plus de difficultés à lire de près.

Pour corriger ce défaut, plusieurs solutions s’offrent à eux : verres loupes de lecture, verres dégressifs, verres progressifs, verres double-foyer, lentilles de contact , implants….

Nous allons nous intéresser plus particulièrement aux verres de lecture et aux verres dégressifs.

Les verres de lecture

En optique, la vision de près se situe à 40 cm de l’œil, ce qu’on appelle la distance de Harmon, équivalente à la longueur du coude au poing replié. C’est elle que nous utilisons pour faire un examen de vue.

Les verres de lecture, verres de vision de près ou loupes sont des verres utilisés depuis le Moyen-Âge. Il existe 2 types de lunettes de lecture :

  • Les lunettes personnalisées : ce sont des lunettes sur lesquelles nous adaptons les verres prescrits par l’ophtalmologue ou l’opticien-optométriste après examen de vue. Elles tiennent compte de tous les paramètres personnels de chaque individu : défaut visuel de vision de loin (myopie, astigmatisme, hypermétropie), distance inter-pupillaire…
  • Les lunettes loupes pré-montées : ces lunettes ne corrigent que la presbytie avec des verres convexes de +1.00 à +3.50. L’écart pupillaire de montage utilisé est l’écart pupillaire standard soit 62 mm pour les hommes et 59 mm pour les femmes. Ces lunettes conviennent aux personnes emmétropes (sans défaut visuel) ou aux personnes « emmétropisées » par un port de lentilles ou après une opération.

Avec ce type d’équipement, la vision n’est possible qu’à 40 cm, au-delà tout est flou. Il est donc impossible de se déplacer, de regarder la télévision ou de travailler sur les écrans.

vision floue au-delà de 40 cm

Les verres dégressifs

Avec l’usage de l’ordinateur, de nouveaux besoins visuels sont apparus et les chercheurs ont élaboré un verre permettant de corriger différentes zones de vision de proximité : vision de près à 40 cm nette ainsi que la vision de notre environnement proche. Ce verre mi-distance reprend le design du verre progressif. Sur le haut du verre se trouve la correction de vision intermédiaire et sur le bas une correction plus forte pour la vision de près.

Il existe également 2 sortes de lunettes dégressives :

  • Les lunettes sur mesure : elles sont établies en fonction de votre ordonnance ou de l’examen de vue. Elles tiennent compte de vos paramètres personnels et sont équipées de verres mi-distance (aussi appelés verres interview).
  • Les lunettes pré-montées : comme les autres, elles ne corrigent que la presbytie de +1.00 à +3.50 et sont montées en fonction des écarts standards.

Certains fabricants comme Varionet.com vous proposent d’équiper vos montures de marque, Ray-ban, Calvin Klein, Lacoste, Oakley, Clic, Persol… de leurs verres en respectant vos écarts personnels.

lunettes Ray-Ban de profillunettes Persol de profil

Ces lunettes offrent un couloir de vision nette assez large d’où leur intérêt pour le travail sur écran. De plus, son adaptation est immédiate et son confort optimal, c’est le verre idéal pour le jeune presbyte ou le presbyte emmétrope. 

Suivez-nous sur nos réseaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *