Nous sommes de plus en plus exposés aux écrans (ordinateurs, smartphones, tablettes, télévisions, affichages publics et certaines ampoules led…) et donc, par conséquent, à la lumière bleue. Que ce soit chez soi , au travail ou dans les transports, on a du mal à y échapper. De plus, avec l’hyper-connectivité qui va en s’accroissant, certaines personnes passent la majorité de leur temps d’éveil en face d’un écran.

lumière bleue omniprésente

Ce qui révèle un véritable problème de santé majeur sur le long terme, puisque les enfants y sont exposés de plus en plus jeunes. Il est d’ailleurs déconseillé d’exposer un enfant de moins de 3 ans aux écrans.

La lumière bleue, c’est une partie des rayonnements qui émanent des écrans que nous regardons à longueur de journée. Techniquement, nous devrions l’appeler « lumière bleu-violet » car c’est cette partie du spectre de la lumière qui est nocive pour nos yeux.

Spectre de la lumière bleue

Elle intervient dans le dérèglement du cycle circadien (horloge biologique) engendrant des troubles alimentaires et du sommeil.

En effet, tous ces dispositifs d’affichage émettent des rayonnements qui ne sont pas spécialement nocifs à faible exposition mais qui peuvent le devenir au vu de la fréquence et la durée avec lesquelles nous utilisons les supports numériques.

Pour les moins chanceux, cette exposition associée à la faible distance de visualisation des différents supports engendre de la fatigue oculaire ainsi que de nombreuses gènes :

  • yeux qui brûlent, yeux secs

  • vision floue

  • éblouissement et larmoiements

  • lésions rétiniennes chez les enfants

  • difficultés de concentration

  • maux de tête, maux de cou

  • stress et troubles du sommeil à long terme

Conseils pratiques face à la lumière bleue : 

  • La règle des 20/20 : toutes les 20 minutes passées face à l’écran, faites une pause de 20 secondes en regardant au moins six mètres de distance.

  • Évitez les reflets sur les écrans, qui éblouissent les yeux et causent de la fatigue visuel Agencez votre espace de travail au mieux.

  • Étirez le bras pour calculer la distance optimale à l’écran de l’ordinateur: la paume de la main doit toucher votre écran.

  • Privilégiez les leds dites « blancs chauds » plutôt que « blancs froids » pour votre éclairage intérieur.

  • Pour les smartphones et tablettes : passez en mode nuit (« Night Shift ») de 20h00 à 07h00, voire tout le temps.

  • Portez des lunettes anti-lumière bleue : ces lunettes sont munies d’un antireflet appliqué sur les verres qui filtre de manière sélective la lumière bleu-violet nocive émise par les écrans, elles améliorent aussi le contraste et aident à prévenir le vieillissement prématuré de l’œil, car nos yeux ne sont pas conçus ni prêts à passer autant d’heures devant des écrans.

Protections physiques contre la lumière bleue

Les premières protections efficaces contre la lumière bleue sont les filtres écrans, mais avouons que côté pratique on repassera ; transporter ce genre de filtre avec vous quand vous intervenez sur différents écrans avec des tailles différentes, c’est pas top.

filtre anti lumière bleue écran

C’est pourquoi porter des lunettes anti lumière bleue reste la solution la plus simple, efficaces et pratiques à la fois.

Quelles lunettes anti lumière bleue choisir ?

Cependant il faudra faire attention dans le choix de vos lunettes car elles ne filtrent pas toutes la lumière bleue de la même manière ; selon la confection du verre notamment. Il existe deux grande famille de verres anti-lumière bleue ; revêtement sur la partie externe du verre (dite « cocking ») et le traitement « dans la masse » (c’est le matériau lui-même qui filtre).

Contrairement à une idée reçue, la couleur du verre n’est pas un gage de qualité de la protection.

Pour une grande majorité, des verres jaunes sont synonymes d’un meilleur blocage de lumière bleue parce qu’ils sont présents sur toutes les lunettes dites « gaming ». Cette couleur est due à un traitement de colorisation du verre, or d’autres traitements permettent une grande efficacité de blocage sans détérioration des couleurs. 

Si vous travaillez dans le domaine de l’image, il est important pour vous de percevoir les vraies couleurs, or les lunettes « jaunes » vous donneront surtout l’impression de voir la vie avec un filtre vieillissant ou « Western des années 60 ».

Où puis-je en trouver ?

C’est simple, vous trouverez très certainement une monture à votre goût sur Varionet.com

varionet.com pour acheter des lunettes anti lumière bleue

Nos verres filtrent jusqu’à 99% de la lumière bleue sans détérioration des couleurs.

Suivez-nous sur nos réseaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *